One Piece West Blue


Serveur Minecraft sur le Thème de One Piece
 

Partagez | 
 

 Un jour de repos. (Candidature Smoker)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faction : Non
Grade : Ermite sympa
Rôle : Soldat de 3éme classe
Localisation : Shell Town
Messages : 240

Feuille de personnage
Nom: Smoker
Age: 34
avatar
Pirede
MessageSujet: Un jour de repos. (Candidature Smoker)   Jeu 27 Juin - 15:06

▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀   ▀  ▀  ▀  ▀  ▀  ▀  ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀

▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀

A la terrasse d'un restaurant:


Smoker discutait avec une amie devant une tasse de café, il fumait deux de ses fameux cigares, il les fume toujours par deux. Dans la rue les habitants vaquaient à leurs occupations quotidiennes,  les marchands faisaient leurs affaires et enfants jouaient à la balle. Un soleil de plomb tapait sur la terrasse ,Smoker rajusta ses lunettes de soleil et regarda les enfants jouer.


Amie: Dis moi, comment es-tu arrivé ici ?

Smoker : Ici où ? Tu veux dire à Shell Town ?

Amie : Non je veux dire qu'est ce qui t'a poussé à te battre pour la justice, et non devenir... Je ne sais pas moi, bûcheron par exemple ?

Smoker : C'est une longue histoire et nous n'avons pas le temps de parler de ça.


Smoker se leva et regarda sa montre. Derrière lui se dressait l'une des deux immenses tours bleues de l'île. Ces tours font parti du QG de la Marine basé à Shell Town.





Amie : Ils t'ont donné ta journée non ? Alors on a tout le temps qu'il nous faut, parle moi de toi.

Smoker se rassit et commença à réfléchir, il regardait les enfants et pris la parole.

Smoker : Je me rappelle exactement le jour où j'ai commencé à vouloir me battre pour la justice. C'était un après midi très ensoleillé à Logue Town, je m'en rappel car le pavé chauffé par le soleil empêchait les gens de marcher nu pieds sur la place du village, il était tellement chaud que son seul contact avec un liquide provoquait un nuage de vapeur impressionnant... Mais je m'égare.

Il tira un coup sur ses cigares et recracha la fumée en l'air, il reprit.

Smoker :A l'époque je ne savait rien de ce qu'il se passait en mer ; je savais juste l'essentiel pour un enfant, les pirates sont dangereux. Je devais avoir une dizaine d'année tout au plus quand j'ai vu les gens se précipiter sur la place central de la ville, l'échafaudage avait été préparé pour une exécution, c'était ma première expérience avec la mort. Normalement la mort d’un pirate n'affecte en général personne, et cela reste plus ou moins justifié, mais cette fois ce fut un cas unique: la mort du pirate Gol D. Roger.




 L'amie de Smoker s’enthousiasma.


Amie : Tu y étais ? Tu ne le l'avais jamais dit avant. Ça devait être quelque chose quand même.

Smoker : Contrairement à ce que tu crois ce fut assez terrifiant, son regard et son sourire n'avaient rien de naturels et les mots qu'il a prononcés... On aurait dit qu'il savait qu'il allait mourir et que cela le mettait de bonne humeur. C'était vraiment très déroutant de le voir la haut, si calme... Puis les bourreaux ont fait le travail qui leur a été confié. C'est bien plus tard que j'ai compris qu'à cause de ces paroles, de ce trésor, une ère nouvelle allait se lever, une ère de piraterie, une ère où les gens ne seraient plus en sécurité chez eux.

Amie : Mais il ne t'as pas attiré toi, ce trésor ? Surtout que tu étais enfant, un trésor ça fait toujours rêver.

Smoker : L'idée ne m'a même pas affleuré l'esprit. Que vaut un trésor si toute une partie du monde veut l'arracher à ton cadavre? Je pensais juste que les citoyens allaient vite se retrouver dans l'insécurité la plus totale, cela incluait ma famille surtout.

Amie : J'imagine que tu devais être bien seul enfant qui ne prenait pas Roger pour un héros.

L'amie de Smoker éclata de rire, laissant percevoir ses dents blanches. Dans son hilarité elle renversa sa tasse de thé sur le pantalon de Smoker. Son sourire disparu d'un coup, changeant son visage en une moue de désolation.


Amie : Je suis désolé Smoker-san, je n'ai pas fais attention. Excuse moi, excuse moi.

Smoker : Grmmmbl... Laisse ce n'est pas grave, avec cette chaleur cela devrait sécher vite.
Bon il nous reste du temps allons prendre l'air sur les quais.

Amie : Oui Smoker-san désolé.

Smoker : Et arrête de t'excuser ce n'est pas la mer à boire non plus.

Smoker appela le serveur et paya la commande. Il se leva et attendis son ami devant la terrasse.


Toujours ses cigares aux lèvres il inspira une grosse bouffée qu'il recracha plus loin formant un nuage de fumée acre. Son amie le rejoignis et ils prirent la direction du port. Il passèrent devant des échoppes de potiers, de fleuristes et même devant bar d'où s'échappait une mélodie et des chants.




Amie : J'adore cette chanson: "Binksu no sake wo. Todokenu yuku yo...".

Smoker : Heum? Pas écouté. Nous arrivons au port.

Devant eux s'étendaient les quais de Shell Town, d'immenses bateaux étaient arrimés aux pontons par des cordages épais. La plupart étaient des bâtiments de combat de la Marine et les reste (2 ou 3) étaient des petites embarcations de pêcheur ou de voyageurs. Ils longèrent les quais humant l'air iodée de la mer.

Amie : Et qu'est ce que tu as fais de ton adolescence ? Tu voulais devenir marin pour protéger les citoyens non ?

Smoker : Je me suis entrainé jusqu'à l'age de 16 ans, je m'étais dis qu'entrer plus tôt dans la Marine serait bénéfique autant pour eux que pour moi. Comme tu le sais l'âge minimum pour devenir marin est 18 ans, malheureusement pour moi le recruteur s'est aperçu de la supercherie et j'ai écopé d'une punition publique pour avoir menti à un haut gradé de la Marine.
Tssss...

Amie : Mais il n'avait aucun droit de faire cela! Tu l'as dénoncé j’espère.

L'amie de Smoker était passionnée par l'histoire qu'il lui racontait. Pendant ce temps le soleil continuait doucement sa course vers la fin de l'après-midi.
Smoker continua son récit.

Smoker : Il s'appelait Beelve si je me rappelle bien, il était connu comme un être sans compassion étant prêt à occasionner des dommages collatéraux pour capturer les bandits ou autres criminels recherchés. Et souvent il rendait la justice lui même. Ce que j'ai vu ce jour là ce n'est pas un marin, c'est une pourriture. Mais c'est aussi ce qui m'a donné envie de rejoindre la Marine, pouvoir bouter tous ces pourris en dehors des murs de la ville.

Le soleil déclinait maintenant à une vitesse folle, les habitants rentraient peu à peu chez eux, les pêcheur rangeaient leur matériel sur leur bateau et les marchands fermaient leur commerce. Une légère brise chaude typique de la région vint balayer les abords du quai.

Amie : Et la suite Smoker-san ? Comment cela s'est-il dérouler ensuite ?

Smoker : Il commence à se faire tard, je te raconterai la suite de cette histoire un jour peut être... Mais pour le moment rentrons. Nous avons une grosse journée demain.

▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀

▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀   ▀  ▀  ▀  ▀  ▀  ▀  ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀ ▀
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un jour de repos. (Candidature Smoker)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jour de repos [PV Jordan]
» Jour de repos [ PV Swann ]
» Jeux Olympiques : Jour 10, Repos et Tartiflette géante ! [libre]
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece West Blue ::  :: Archives OPK :: Rôle Play-